Masturbation pendant les règles : un moyen pour surmonter les douleurs

Masturbation pendant les règles : un moyen pour surmonter les douleurs

Spiritualité et désir : la sexualité sacrée Vous lisez Masturbation pendant les règles : un moyen pour surmonter les douleurs 8 minutes Suivant Sexe avec un vibromasseur : un moyen de pimenter votre vie sexuelle

Avoir ses règles, pour beaucoup de femmes se traduit par des douleurs et des malaises. Encore appelées dysménorrhées, ces douleurs s’accompagnent d’autres symptômes inconfortables. Afin de les atténuer, certaines femmes prennent des médicaments prescrits par les gynécologues. D’autres ont recours à des traitements naturels connus sous l’appellation « recettes de grand-mère » pour se soigner.

Une étude a été menée en 2020 par des fabricants de sex-toys et une marque de produits pour les menstruations. Elle a révélé que la masturbation a un effet de soulagement sur les douleurs menstruelles. Cet article s’articulera autour de cette pratique pendant les règles et ses effets.

 

Peut-on se masturber pendant les règles ?

D’entrée de jeu, la réponse à cette question est oui. Se masturber pendant les règles fait partie des pratiques les plus naturelles. Le sang qui s’échappe de votre intimité est tout sauf sale. C’est du sang comme il pourrait en couler d’autres parties du corps. La masturbation pendant les règles est destinée à vous faire du bien. Vous sentirez autant de plaisir que vous en aviez sans les règles.

Partez du principe selon lequel avoir ses règles est naturel. Il faudra vous détacher du sentiment de honte dû à la croyance erronée que les menstrues sont sales. Ce n’est rien d’autre qu’une des manifestations du fonctionnement normal de l’organisme féminin.

Les hormones peuvent stimuler les envies sexuelles, c’est ce qui est justement remarqué chez certaines femmes.

 

Les précautions à prendre pour se masturber en période menstruelle

Bien que cela ne soit pas problématique, la masturbation au moment des menstrues ne peut se faire sans précautions. Déjà, il est recommandé de mettre une serviette avant de vous allonger. La surface choisie ne se retrouvera donc pas tachée avec du sang.

Aussi, il est préférable de retirer sa protection. Que ce soit un tampon, une coupe menstruelle ou une serviette hygiénique, vous serez plus à l’aise si vous les enlevez.

Mais cela n’est pas une règle obligatoire ! Certaines femmes se masturbent sans retirer leur protection menstruelle, ce qui leur convient parfaitement. En fonction de vos préférences, vous choisirez !

Vous pouvez utiliser des protections sur vos vibromasseurs si vous le souhaitez avec un préservatif par exemple.

Si vous préférez les utiliser sans préservatif, cela ne paraît aucunement dangereux. Il vous suffira de laver correctement le vibro après l’acte ! Ceux en silicone sont facilement nettoyables et ne tâchent pas ! La plupart sont waterproof ; Coco l’est. 😉 Vous pouvez donc le laver à l’eau avec un nettoyant spécifique. 🧴

 

L’utilisation de lubrifiant au moment de la masturbation menstruelle peut s’avérer nécessaire. Dans ces moments, vous êtes déjà naturellement lubrifiée. Mais cette lubrification, dans certains cas, se révèle insuffisante. Généralement, vous n’aurez pas besoin d’en mettre une grande quantité.

Au moment de vos menstrues, vous pouvez également vous masturber sous la douche🚿 Outre le plaisir que vous allez en tirer, sachez qu’il est déconseillé d’envoyer de l’eau directement dans le vagin ! Le vagin n’est pas un endroit censé recevoir de l’eau pour un quelconque lavement.

Si vous avez des rapports sexuels avec un.e conjoint.e pendant vos règles, il est recommandé de prendre ses précautions ! Les infections se transmettent plus facilement dans ce contexte. Les risques de grossesse sont par ailleurs réels pendant les menstrues, relativement faibles, mais réels.

 

Peut-on utiliser un vibromasseur pendant les règles ?

Comme il l’a été dit précédemment, la période des menstrues n’est pas incompatible avec le fait de se donner du plaisir. Par conséquent, autant vous pouvez vous masturber, autant vous pouvez le faire avec un vibromasseur en pleines règles. Avoir recours à un vibro pendant le cycle menstruel ne fera pas de mal à votre santé.

Selon le type de vibromasseur que vous utiliserez, vous aurez forcément des dispositions différentes à prendre. Soyez rassurées tant que l’envie est présente, il n’y a aucun mal à vous faire du bien😉

Les vibro utilisés pendant les menstruations peuvent être ceux qui ne stimulent que le clitoris. Étant donné que l’écoulement sanguin provient du vagin, beaucoup de femmes s’en tiennent à la stimulation du clitoris. Cet organe étant celui du plaisir féminin, vous n’aurez aucun mal à ressentir de la satisfaction🥰

Pour celles qui aiment une masturbation qui inclut une pénétration, vous insérer un sex-toy dans votre vagin pendant les menstrues ne vous fera aucun mal. Cela pourrait être délicat si vous ne supportez pas le contact avec votre flux sanguin. Ne forcez pas et surtout écoutez votre corps. Utiliser un vibro a pour objectif de vous donner de la satisfaction. Les choses doivent se passer de façon naturelle.

Coco s’adapte à vos envies grâce à sa polyvalence ! Stimulation interne et / ou externe, il est flexible ; c’est vous qui choisissez selon votre mood de l’instant T !

 

 

Ne négligez pas l’hygiène si vous utilisez un vibromasseur pendant vos menstrues ! Avant et après utilisation, il faut veiller à le laver correctement (et ce, même lors des périodes sans règles😌). Ainsi, vous mettez votre corps à l’abri des infections.

 

En quoi la masturbation peut-elle soulager les douleurs liées aux règles ?

Une étude a été menée par Womanizer, une enseigne de fabrication de sex-toys et Lunacopine, spécialisée dans la protection menstruelle. Cette étude porte sur la « menstrubation », fusion des mots menstrue et masturbation. Elle a révélé que la masturbation soulage la douleur menstruelle.

L’étude menée sur plus de 400 participantes a démontré qu’en trois mois de masturbation, la douleur due aux menstrues s’est allégée. La grande majorité a admis qu’en se masturbant, les douleurs menstruelles se ressentent moins fortement. Les personnes ayant fait cette expérience conseillent de se donner du plaisir au moment des menstrues. Un pourcentage de 85 % de ces dames ont confié qu’elles continuent la pratique même après l’expérience.

Les participantes ont vu des résultats positifs et assez rapidement. Au bout d’un mois à se masturber à une fréquence stable, elles constatent qu’elles ont des règles moins douloureuses.

L’étude révéla aussi que la fréquence des crampes a diminué ainsi que les sensations douloureuses menstruelles.

 

Comment cela est-il possible ?

La dopamine, appelée hormone du plaisir, est libérée dans l’organisme lors des orgasmes et même pendant que vous vous masturbez. Cela a pour effet de procurer une sensation de confort. Autrement dit, l’orgasme a un effet relaxant. C’est ce qui est à l’origine de la diminution de la douleur menstruelle. Parallèlement, d’autres mécanismes ayant trait à la circulation sanguine attisée participent à refroidir la douleur menstruelle.

Au moment de l'orgasme, certains muscles se contractent et se relâchent ensuite, et ainsi ont un effet de calmant sur la douleur.

Des hormones comme l’endorphine et l’ocytocine entrent aussi dans le mécanisme de soulagement de la douleur.

Les effets de l’endorphine sont relatifs au ressenti des douleurs menstruelles. Lorsqu’elle est libérée, elle participe à diminuer la prostaglandine. Cette dernière, bien qu’utile pour l’organisme, peut provoquer des douleurs. En effet, en cas d’excès de prostaglandine, les crampes seront plus fortes et les menstrues s’accompagnent de diarrhées, de vomissements. Par conséquent, la réduction de la prostaglandine par l’endorphine aide à diminuer le malaise des règles.

L’ocytocine produite après un orgasme participe à diminuer le cortisol. Le cortisol est la molécule responsable de l’anxiété. L’action de l’ocytocine aide l’organisme à se détendre. L’impact sur les malaises menstruels est immédiat.

 

Comment se masturber pendant ses règles ?

Avant de commencer l’acte, assurez-vous d’être correctement lubrifiée, sinon c’est la porte ouverte aux frottements. Cela ne fera que vous causer de l’inconfort, et ce n’est pas le but recherché.

Pour se masturber au moment des règles, repérez vos points sensibles et stimulez-les !

Vous pouvez commencer par les seins, les cuisses ; stimuler le bas-ventre également. Ensuite, songez à descendre progressivement au niveau du clitoris. Rien qu’en stimulant correctement le clitoris, vous pourrez atteindre l’orgasme. C’est la source même du plaisir féminin. Donnez-vous du temps pour explorer toutes ces parties.

L’utilisation de sex-toys pour vous masturber est aussi une belle option. Ces petits outils sexuels sont de bons accompagnateurs pour vous aider à prendre du plaisir pendant vos règles. N’oubliez pas qu’avec rien que vos doigts, la jouissance est possible. Explorez-vous pour connaître vos préférences et de prenez votre temps !

Au moment des règles, la masturbation anale peut être un bon palliatif à la pénétration vaginale. Certaines personnes y trouvent même la satisfaction ultime. Toutefois, ce qui est délicat avec cette technique, c’est qu’il faut faire très attention sur le plan hygiénique.

Se faire du bien c’est normal !

Marque engagée

Restons en contact pour plein d'anecdotes croustillantes.