Notre guide ultime de la masturbation féminine

Notre guide ultime de la masturbation féminine

Quel meilleur moyen d’ouvrir la conversation autour du plaisir féminin que de vous partager notre guide de masturbation féminine ? Parce qu'il est normal de s’offrir du plaisir, on a voulu vous livrer quelques pistes pour explorer votre puissance en toute confiance.

Mais avant tout, prenez le temps d’écouter votre corps, d’écouter vos sensations. Ce sont les meilleurs guides vers un désir qui n’appartient qu’à vous. Autorisez-vous également à définir vos propres codes du plaisir et à sortir des pratiques proposées dans ce guide de la masturbation féminine qui se veut non exhaustif et bienveillant. Belles explorations !

Guide de la masturbation féminine : Rassembler les bonnes conditions

Être curieux.se

On est là pour passer un bon moment et surfer la vague du plaisir. 🌊 On laisse donc la pression de l’orgasme à tout prix sur notre serviette de plage.

Good news : une vie sexuelle peut tout à fait être épanouissante sans orgasme ! La curiosité de votre plaisir est une bien meilleure boussole que l’injonction de finir. D’ailleurs, viser l’orgasme à tout prix peut être une cause de blocage mental qui empêche tout plaisir.

La curiosité du plaisir passe aussi par la curiosité de son propre corps.

🪞 Pourquoi ne pas partir à la rencontre de votre anatomie pour prendre pleinement possession de votre plaisir ? Pour cela, munissez-vous d’un miroir de poche à placer entre vos jambes. Exit l’autojugement sur l’apparence de votre vulve, toutes les anatomies sont différentes.

Pour vous familiariser avec la diversité des vulves, on vous recommande vivement de jeter un œil au compte de lea dessinateurice Hilde Atalanta.

 

Être lubrifié.e

Sans lubrification, l’expérience sera plutôt comparable à celle d’un papier de verre contre une planche de bois. 😬

Chaque personne produit une quantité de lubrifiant différente des autres et également différente selon la situation. Peut-être vous est-il déjà arrivé de sentir votre vulve humide sans que vous sentiez particulièrement excitée.

L’inverse est tout aussi vrai. On peut ressentir de l’excitation, mais la lubrification physiologique tarde à venir. Tout cela est le résultat de divers facteurs plus ou moins enfouis profondément dans notre inconscient. Heureusement, nous pouvons faire appel à de fidèles alliés pour rendre ce moment magique.

Avoir envie

Alors oui, certain. e. s vous diront que l’appétit vient en mangeant, mais pour une séance d’exploration de son plaisir, on vous recommande de stimuler votre excitation en amont. Comme nous avons tout. e. s es profils sexuels différents, vous pouvez tester une multitude d’approches.

Peut-être que la stimulation sensorielle, c’est votre truc ? Tamisez la lumière, mettez de l’encens ou une bougie, une musique sexy ou bien un épisode de VOXX.

Si vous êtes plutôt visuel.le, pourquoi ne pas vous essayer au porno éthique comme celui d’Erika Lust.

Si vous avez envie de vous laisser guider en pleine conscience, vous pouvez simplement fermer les yeux, vous glisser sous une couette réconfortante et laisser libre cours à votre imagination.

La détente, la concentration et l’immersion sont les éléments clés pour un voyage des plus jouissifs. 🎉

 

 

Guide de masturbation : essayer différentes techniques

Avec les doigts

Il existe une myriade de manières de se faire plaisir en solitaire, mais seuls les doigts nous sont accessibles par tous temps.

Les guides de masturbation féminine maladroits parlent de s’insérer directement un doigt dans le vagin. Cependant, c’est l’organe du clitoris qui est responsable du plaisir féminin. Bien que ses terminaisons nerveuses couvrent une partie de l’entrée de la vulve, la meilleure façon d’y accéder se fait par sa partie visible, sous le capuchon.

🧭 Pour commencer votre exploration, nous vous invitions à localiser votre clitoris. Vous pouvez commencer par l’effleurer doucement en gardant les lèvres fermées. Prêtez attention à vos sensations sur le moment. Est-ce que cela crée de la chaleur ? Est-ce que cela vous chatouille ? Est-ce agréable ou non ?

En fonction de votre ressenti, essayez d'augmenter la pression des doigts et le sens des caresses. Certaines femmes sont adeptes des cercles alors que d’autres préfèrent des va-et-vient.

Une fois l’excitation enivrante, lorsque votre envie et votre intuition en veulent un peu plus, vous pouvez entrouvrir les lèvres pour stimuler un peu plus cette zone. C’est aussi à cet instant que vous pouvez compléter par l’exploration de votre vagin.

Au-delà de vos organes génitaux, vous pouvez aussi prendre le temps de parcourir vos zones érogènes. Caressez-vous par exemple l’intérieur des cuisses, sur la poitrine, le ventre. Laissez votre curiosité et vos sensations vous guider pour établir la cartographie de votre propre plaisir.

 

La masturbation avec un pommeau de douche

 La douche est un lieu intime et privilégié où l’on se retrouve avec soi-même. Souvent associée à la détente et au self-care, c’est un lieu idéal pour s’offrir du plaisir.

Avant de vous lancer, vous pouvez créer une ambiance relaxante avec une lumière tamisée, de la musique ambiante et des bougies. Prenez le temps de faire couler de l’eau à votre température préférée sur le corps. Ancrez-vous dans l’instant présent et profiter pleinement de ce moment rien qu’à vous.

Puis, dirigez le jet de la douche en direction de votre vulve et testez-en la pression et la température. 🚿🚿 Ajustez selon votre plaisir et laissez l’eau faire son travail de pression.

Pour plus de stimulation, vous pouvez également jouer à rapprocher et éloigner le pommeau de votre clitoris pour varier les sensations.

Pour une expérience plus intense, certains fans de la masturbation féminine à l’eau recommandent de dévisser le pommeau pour profiter du jet sortant directement du tuyau.

Attention cependant à ne pas mettre le pommeau ou le tuyau contre votre vulve, car il porte de nombreux germes. Une fois votre session de plaisir terminée, lavez l’extérieur de votre vulve avec un savon doux au PH adapté.

 

Confidences sur l’oreiller

Pour les amateur.ice.s de frottement, l’oreiller est votre nouveau BFF. 💖 Qu’il soit traversin, coussin ou encore couette roulée en boule, le support est à la fois souple et ferme.

Ici, vous avez plusieurs options. Vous pouvez l’enfourcher telle une cavalière en pleine chevauchée ou bien vous mettre à plat ventre ou même sur le dos, le coussin entre les jambes. 🎠

Dans cette technique très courante chez les femmes, le bassin fait la majorité du travail en basculant d’avant en arrière plus ou moins rapidement.

Se masturber à l’aide d’un sextoy

Vous pensiez vraiment que nous pourrions terminer cet article sans mentionner nos objets pref' ? Que nenni !

Un sextoy, qu’il soit vibromasseur, gode ou autres est spécialement conçu pour procurer du plaisir. Certains visent davantage la stimulation du point G à l’intérieur du vagin alors que d’autres ciblent le clitoris.

Leur utilisation de plus en plus courante en France permet au secteur de se développer et vous proposer des bijoux de plus en plus performants.

Chez Puissante, on n’a pas voulu faire de compromis. Nous avons développé Coco qui permet à la fois de profiter d’une pénétration avec différents niveaux de vibrations et d’une succion du clitoris en même temps. Le grand kiff. 🔥

Pour retrouver tous nos articles et guide sur la masturbation féminine, rendez-vous sur le blog de Puissante.

GO LOVE
YOURSELF

Prix de vente119€
Prix de vente59€
Prix de vente12€

Se faire du bien c’est normal !

Marque engagée

Restons en contact pour plein d'anecdotes croustillantes.