Comment augmenter la lubrification féminine ?

Comment augmenter la lubrification féminine ?

Nous pouvons à un moment de notre existence avoir des problèmes intimes. Parmi eux, apparaît celui de la lubrification féminine. Heureusement, elle ne constitue pas une fin en soi. Causée par de nombreux facteurs de diverses sortes, il existe énormément de solutions pour pallier la sécheresse vaginale. Voici un dossier qui vous donne quelques informations relatives à ce problème.

Lubrification féminine et sécheresse vaginale, quel lien ?

L'humidification féminine est un liquide qui de manière naturelle est produite pour hydrater le vagin. La quantité peut être conséquente pendant les phases d’ovulation et au moment de rapport du fait de l’excitation. La sécheresse vaginale se retrouve liée à la lubrification féminine puisqu’elle est la conséquence directe de l’absence de cette dernière. 

En effet, les femmes qui en sont atteintes n’arrivent plus à produire assez de liquides pour que leurs parois vaginales soient hydratées. Il est important que vous sachiez que le manque de lubrifiants vaginal n’est pas forcément dû à une sécheresse. Selon le cas et les circonstances, les origines sont différentes.

Pourquoi certaines femmes ne mouillent pas ?

Vous pouvez parfois être confrontées à des difficultés psychologiques lors des rapports sexuels. Le manque de lubrification est souvent le résultat de ce problème. Vous pouvez vivre une telle situation à cause de l’anxiété, de la dépression ou du stress. 

D’autres femmes, différentes de vous, peuvent être amenée à vivre ce phénomène, à cause d’une mauvaise connaissance de leur corps ou d’une récession au sexe. Il n’est pas rare d’observer dans certains couples des disputes, la rareté des rapports sexuels, le manque de libido, etc., Ce sont là tous des facteurs qui conduisent à une  sécheresse vaginale.

Quelles peuvent être les causes d’une sécheresse vaginale ?

Généralement, la sécheresse vaginale est temporaire et atteint la majorité des femmes à une époque de leur existence. Les causes de ce problème peuvent être de divers ordres et sont repérables grâce à plusieurs symptômes.

Les infections vaginales

L’une des causes de la sécheresse vaginale est l’infection. Inversement, c’est la faible quantité d’humidification du vagin qui peut être la source des dites infections. Aux titres de ces dernières, peuvent être distingués les mycoses, les IST, les candidoses, etc.

En ce qui concerne votre hygiène de vie, il faut comprendre qu’elle peut impacter la lubrification vaginale et donc votre sexualité. D’autres facteurs comme la mauvaise alimentation, le stress, la fatigue, le manque d’activité physique peuvent également avoir des impacts sur votre santé sexuelle et la  sécheresse vaginale est l’une des premières conséquences.

Les hormones

Les hormones sont connues pour la forte influence qu’elles ont sur les femmes. Elles sont capables de perturber leur humeur de différentes manières et parfois dans des situations moindres. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’elles peuvent perturber l’hydratation de votre vagin. En clair, la sécheresse vaginale qui est un problème touchant la sexualité peut être provoquée par lesdites hormones selon certaines situations.

La ménopause 

La ménopause ou la période de la préménopause se reconnaît grâce à plusieurs symptômes dont les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale. La baisse du niveau d’hydratation du vagin est dû pour sa part à la diminution de la production d’œstrogène. Les glandes de Bartholin, de ce fait, ne pourront plus capter certains signaux et donc, ne pourrons plus faire le travail qui est le leur. 

Ce phénomène a pour conséquence l’arrêt de la production de cyprine qui est une sécrétion qui aide à l’hydratation de la zone vaginale. La sécheresse du vagin occasionne ainsi lorsqu’elle n’est pas soignée certains troubles comme la sensation de brûlures lors d’un rapport sexuel, voire de petites lésions sur les parois vaginales.     

La grossesse et l’allaitement

Si vous êtes enceinte, vous serez  submergée d’hormones, ce qui provoque dans certains cas une baisse de libido. De plus, elle fatigue énormément le parent qui peut perdre tout appétit sexuel en utilisant son énergie libidinale. Le même phénomène se produit durant l’allaitement du nouveau-né.

Cette situation est temporaire et est causée par la fatigue, les changements hormonaux et le nouveau train de vie assez mouvementé. Le corps n’étant pas une machine à besoins de repos, mais une fois vidé de son énergie, n’est plus en mesure de produire les sécrétions vaginales, dont la cyprine.

Les maladies ovariennes

Si vous souffrez de maladies ovariennes, elles peuvent affecter  la production de sécrétion vaginale. Étant nombreuses et de divers types, elles peuvent troubler le système féminin. Elles créent à ce dernier des insuffisances, des troubles et des difficultés fonctionnelles.

Les médicaments

Certains traitements peuvent avoir des impacts négatifs sur votre sexualité. Parmi ces conséquences, figure la sécheresse vaginale. Les médicaments dits vasoconstricteurs ont la fâcheuse réputation de déclencher ce phénomène, car ils peuvent diminuer le flot sanguin ou à l'inverse augmenté. 

Ajoutées à eux, les pilules contraceptives peuvent avoir le même effet. C’est également le cas des produits pharmaceutiques contre les allergies et les acnés, les antidépresseurs, les traitements anti-hormonaux

La mauvaise santé sexuelle du couple

La santé sexuelle est un élément clé pour le bien-être d’un couple. Une mauvaise santé sexuelle, de mauvaises habitudes sexuelles peuvent conduire à de nombreux problèmes dans le couple, notamment lors des rapports. L’un de ces problèmes est d'ailleurs la sécheresse vaginale.

Quelles solutions pour augmenter votre lubrification vaginale ? 💦

Il existe plusieurs méthodes pour augmenter l'humidification vaginale. Certaines d’entre elles sont des traitements et des approches naturels.

Le gel intime lubrifiant Puissante

Le lubrifiant intime ne permet pas de résoudre le problème de la sécheresse vaginale, mais joue un rôle d’humidification pour cette dernière. C’est une alternative que vous pouvez utiliser pendant les rapports sexuels. Le gel intime lubrifiant Puissante permet de maintenir, voire de décupler l’excitation et d’aider pour une pénétration en douceur durant l’acte.

Notre lubrifiant Puissante est à base d'eau sans parfum. Composé de substances 100 % naturelles, il influence la température vaginale et fait chuter sa composition en pH. C’est la meilleure solution pour lubrifier votre organe génitale sans danger.

La consultation d’un spécialiste

Il paraît évident, la première approche lorsqu'une personne souffre de la sécheresse vaginale est de consulter un médecin spécialiste dans le domaine. Cela étant, une telle démarche ne peut survenir que dans des cas où le mal est persistant. 

Le spécialiste qui peut être un sexologue ou un gynécologue pourra alors diagnostiquer ce dernier et apporter son aide à la personne concernée. Il pourra ainsi œuvrer pour vous aider à retrouver une hausse du niveau d’humidification du vagin. Il peut s’agir selon le cas et les circonstances d’un traitement naturel ou à base de médicaments. Cette approche est d’autant plus avantageuse puisqu’elle vous permettrait d’écarter les risques d’infections vaginales.

Connaître et surveiller son corps

La quantité de liquide lubrificatrice peut être élevée selon chaque personne ainsi que d’autres facteurs comme le changement hormonal, la ménopause, le stress, etc. En arrivant à comprendre votre corps, vous serez à même de déterminer la plus grande cause de votre mal. Avec des efforts, de l’entrain et une thérapie adéquate, vous pourrez à nouveau profiter d’une bonne lubrification de votre vagin. 

Il est en outre important de manger sain et de combler les carences lors des régimes alimentaires. Prenez soin de votre vagin ainsi que de sa flore. Cela ne veut pas dire qu’il faut recourir au savon puisqu’il constitue un danger pour eux et pour leur conteneur en acide. Utilisez juste de l’eau, et évitez l’usage des protège-slips, des serviettes hygiéniques, le lavage vaginal, etc.

Les ovules et les anneaux d’œstrogènes

Sous prescription médicale, les ovules peuvent être achetés et utilisés en guide d’un traitement pour lutter contre la sécheresse vaginale. Ils sont constitués de l’acide hyaluronique, une composition adéquate pour l’hydratation du vagin et à régénération des muqueuses.

Pour ce faire, il suffit de les mettre au fond du vagin, lieu dans lequel ils vont se dissoudre. À la place, vous pouvez également faire recours aux anneaux composés d’œstrogènes. Ils jouent pratiquement le même rôle que les ovules et peuvent rester environ trois mois à l’intérieur du vagin.

Les boules de geisha

C’est l’un des meilleurs traitements pour les personnes qui souffrent de sécheresse vaginale. Les boules de geisha  sont connues pour leur capacité à fortifier les muscles et parois du vagin et à mieux contrôler les orgasmes. 

Contenant de petites billes mobiles, les boules de geisha massent les parois du vagin et contribuent à la bonne circulation du sang. Cela a pour effet d’augmenter l'humidification vaginale. Pour son utilisation, il est conseillé de demander conseil à son médecin, surtout si vous êtes atteint d’incontinence et de ne pas le porter plus d’une trentaine de minutes par jour.

L’Aloe Vera et les compléments alimentaires

Parmi les méthodes les plus saines figurent par ailleurs l’Aloe Vera. Cette plante possède diverses vertus tel un anti-inflammatoire et un hydratant pour lutter activement contre la sécheresse vaginale. Dans ce contexte, il est souhaitable de l’utiliser sous forme de gel bio sans excipient.

GO LOVE
YOURSELF

Sale price109€ Regular price119€
Sale price49€ Regular price59€

It's normal to feel good!

COMMITTED BRAND

Let's keep in touch for lots of great stories.