Plaisir féminin : les clés pour décupler l’orgasme

Plaisir féminin : les clés pour décupler l’orgasme

L’orgasme féminin est le plus rare et le plus complexe des deux. En d’autres termes, les hommes ont plus de facilité à se procurer du plaisir que les femmes. Il est de plus en plus dur pour celles-ci d’atteindre le moment de satisfaction ultime. Et lorsqu’elles parviennent à le faire, cela ne dure que quelques secondes. En moyenne l’orgasme féminin dure environ 20 secondes. Ce qui représente une éternité comparée à la fulgurance à laquelle les hommes ont droit. Selon une étude réalisée à l’Université de Valparaiso aux Etats Unis, les orgasmes viennent plus facilement lorsque les femmes se libèrent de leur anxiété. Mais cela n’est pas toujours suffisant. Découvrez ici les clés pour décupler l’orgasme clitoridien.

Découvrir le plaisir féminin en s’appropriant son corps 😇

Depuis, la nuit des temps, il existe énormément d’idées reçues autour du plaisir féminin. Dans la plupart des cas, ces idées sont complètement fausses et infondées. Même s’il faut admettre que parfois certaines d’entre elles se rapprochent de la réalité. Le problème avec ces idées répandues, c’est qu’elles ne facilitent pas la tâche à l’homme qui souhaite combler sa partenaire. Voici quelques conseils qui vont vous permettre de comprendre la sexualité féminine.

Le découvrir soi-même

Pour goûter à la volupté que vous avez toujours convoitée, quoi de mieux que de partir à la découverte de votre corps.Apprendre à connaître son organisme en tant que femme peut vous permettre de mieux orienter votre partenaire pendant les rapports sexuels. Ainsi, il lui sera beaucoup plus facile d’attiser votre désir sexuel, et votre degré d’excitation afin de provoquer l’orgasme plus facilement. Alors vous vous demandez certainement comment vous y prendre. Mais avant d’en arriver là, vous devez comprendre comment l’orgasme fonctionne.

L’orgasme d’un point de vue physique se traduit par une contraction involontaire et répétée des muscles qui composent l’organe génital. Ce qui procure une jouissance intense. Lorsqu’il est question de sexualité féminine, certaines idées reçues tendent à faire la différence entre l’orgasme vaginal et l’orgasme clitoridien. Mais il vous faut retenir que ces deux types d’orgasme sont en fait la seule et même chose. La contraction à l’origine de la jouissance des femmes peut être l'objet d’une excitation à la fois du clitoris ou du vagin. Par exemple, suite à une masturbation ou à lors de la pénétration par le pénis.

A présent que vous avez compris le mécanisme par lequel un orgasme féminin à lieu, il convient d’aborder le sujet de la découverte de soi. En général, il est recommandé aux femmes de se masturber seule avec les doigts ou au moyen des sextoys. L’objectif est d’essayer de trouver les sensations, le rythme et/ou l’intensité idéal à laquelle vous jouissez facilement. Ainsi, vous pourrez reproduire le même processus avec votre partenaire pendant les relations sexuelles.

Stimuler l’ensemble des zones érogènes

La découverte de soi permet également de repérer les zones érogènes propres à votre corps. Une zone érogène, c’est tout simple une région du corps humain qui en raison des nerfs et des vaisseaux sanguins qui le composent s’avère particulièrement sensible. Ce qui implique que lorsqu’elle est stimulée, elle est susceptible de provoquer une excitation. Certaines d'entre elles sont communes à tout le monde. De la même manière, d’autres varient en fonction du sexe, et d’autres sont propres à chaque individu.

Pour les femmes, les principales zones érogènes sont le clitoris et le vagin. Il existe également des régions érogènes secondaires qui peuvent déclencher une excitation sexuelle assez forte. Il s’agit entre autres de l’anus, du pubis, des seins,des aisselles, et bien d’autres encore. La stimulation du clitoris par la masturbation à une certaine intensité peut provoquer un orgasme dit clitoridien. En ce qui concerne le vagin, une forte stimulation liée à la pénétration peut permettre d’atteindre le point G et donc de provoquer une jouissance sexuelle chez la femme. 

Quant aux autres régions érogènes, leur rôle n’est pas de vous faire jouir mais d'activer l’excitation. Ils sont donc faits pour les préliminaires avant les rapports sexuels. Par ailleurs, il existe d’autres endroits qui ne sont pas généralistes. C’est-à-dire qui sont propres à chaque individu. Et pour les identifier, vous devrez explorer votre corps. Ainsi, la masturbation seule ne doit pas se limiter aux frottements du clitoris. Vous devez également caresser d’autres parties de votre corps afin de trouver ce qui vous excite le mieux.

Qu’est ce qui influence le désir sexuel féminin ?

Chez l’homme comme chez la femme, le désir sexuel est influencé par de nombreux facteurs aussi bien internes qu’externes. Si vous souhaitez combler votre partenaire de joie et de plus en plus de plaisir sexuel, vous devez nécessairement connaître ces facteurs.

Les facteurs psychologiques

Il existe des facteurs psychologiques qui peuvent influencer le désir sexuel de la femme. A ce titre, nous pouvons citer la culture, l’éducation, et la religion. Ces éléments peuvent représenter une charge morale pour la femme et un frein pour son épanouissement sexuel. Par exemple, une femme issue d’une culture ou d’une religion dans laquelle les discussions autour de la sexualité n’ont quasiment pas lieux sera moins encline à exprimer ses désirs.

Les hormones

Chez la femme, les hormones ont également un rôle à jouer dans l’expression des désirs charnels. En effet, les différentes variations auxquelles elle est soumise au cours de son cycle peuvent impacter négativement sa libido.

L’amour

L’amour est également un facteur décisif dans la sexualité d’un couple. Si la flamme est présente, le plaisir d’être ensemble sera élevé et donc l’envie de faire l’amour viendra naturellement. La plupart du temps, certaines femmes voient leur niveau de désir sexuel baissé au même moment que la vibration dans le couple. Alors au lieu d’attribuer l’absence de désir sexuel chez la femme à un problème purement féminin, il est préférable de vérifier si le couple se porte bien.

L’âge

Au cours de leurs vies, les femmes sont amenées à traverser des périodes qui influent également sur leur libido. De la puberté à l’âge adulte, la plupart des femmes se découvrent. Elles atteignent la maturité sexuelle à partir de 35 ans (où le désir est élevé). Et la ménopause vient changer les choses avec une baisse considérable des envies charnelles.

Seule ou à deux, nos conseils pour décupler le plaisir féminin 🙈

Que vous soyez seule, ou en couple, il existe plusieurs moyens de décupler le plaisir féminin. Découvrez nos conseils pour intensifier ces moments de plaisir en solo ou en duo. 

À deux : Explorez de nouvelles façons d’accéder au plaisir féminin pour accentuer l’orgasme : slow sex, edging

Le slow sex est l’une des pratiques les plus répandues aujourd’hui pour rendre le moment de jouissance plus intense. Dans notre société aujourd’hui, nous sommes influencés par des facteurs externes qui nous poussent involontairement vers le “hard”. Et si le meilleur moyen de faire vibrer votre partenaire au lit était de ralentir dans votre rythme ? Le slow sex est un terme anglais qui signifie “sexe lent”

La philosophie du slow sex s’inscrit dans le mouvement plus large de sexualité positive. En s’éloignant de la performance et de l’orgasme à tout prix, cette approche teintée de développement personnel nous recentre sur notre corps, nos émotions et la connexion avec notre amant.e. Elle rappelle que le voyage est bien plus précieux que sa destination. ✈️

Il désigne une pratique qui consiste à ralentir pendant l’acte amoureux pour vraiment prendre son pied. L’objectif du concept est de permettre aux deux partenaires de profiter au maximum du moment en y allant tout en douceur. Et cela offre énormément d’avantages aux pratiquants. En prenant votre temps, vous serez plus attentifs et à l’écoute de l’autre. Cela permet également à la femme de lâcher prise, ce qui augmente ses chances d’atteindre la satisfaction ultime.

Quant aux edging, il s’agit également d’un anglicisme qui décrit une pratique sexuelle axée sur le contrôle de l’orgasme. Souvent perçu comme une pratique de pro, le principe du edging est simple. Vous provoquez une excitation intense chez votre partenaire jusqu’à ce qu’elle soit sur le point de jouir. Ensuite, vous le maintenez dans cet état de volupté et de plaisir sexuel élevé pendant un long moment avant de lui faire atteindre l’orgasme. Le but étant de faire durer le plaisir au maximum. Ainsi, le plaisir et l’excitation se retrouvent décupler, comme si votre partenaire avait joui plusieurs fois en même temps. La pratique du edging reste sûre tant que l’on se résume à retenir son orgasme intentionnellement. Dans certains cas de pratiques BDSM, elle peut s’avérer plus dangereuse pour les hommes lorsque le contrôle de l’orgasme entrave la circulation sanguine.

Si le fait de tutoyer la frontière fine entre plaisir et jouissance vous intéresse, on vous recommande vivement d’essayer seule dans un premier temps.

Seule : Vibromasseur & lubrifiant, un combo gagnant 🔥

Si votre objectif est de décupler votre plaisir seule, alors le combo vibromasseur & lubrifiant est votre meilleur allié. En vous munissant d’un kit de de masturbation féminine, vous aurez ces deux merveilles dans le même paquet : (la Vanity, le Coco, et le gel intime).

L’avantage d’utiliser ces deux éléments est que vous bénéficiez de la douceur du gel mais aussi des sensations incroyables que vous procurent votre Coco grâce à ses effets vibrants. Pour amplifier votre plaisir toute seule, commencez par explorer votre sexe avec vos doigts en y allant tout en douceur. L’objectif est de se faire plaisir et non de participer à une course à la performance. Tâchez donc de savourer chaque instant du mieux que vous pouvez. Ensuite passez au lubrifiant pour asperger la partie et la rendre plus souple et plus douce. Dès que c’est fait, il vous suffit de prendre votre vibromasseur, de l’allumer et de vous diriger vers votre intimité. Il est conseillé de commencer par le premier niveau de vibration, et de l’augmenter au fur et à mesure.

GO LOVE
YOURSELF

Preço de venda109€ Preço normal119€
Preço de venda59€

É normal querer mimar-se!

MARCA ENVOLVIDA

Vamos manter o contacto para muitas histórias picantes.