Tour d'horizon des zones érogènes
7 minutes

Tour d'horizon des zones érogènes

 Chez Puissante, nous sommes convaincues que briser les tabous autour de la sexualité passe par l’affirmation de son plaisir et donc par son exploration. Une des clés pour une vie sexuelle remplie de kiff est de découvrir ses zones érogènes préférées. Dans cet article, on fait le point sur ces parties du corps qui décuplent notre plaisir lorsqu’elles sont stimulées. On revoit nos classiques et l’on vous en présente certaines encore trop peu sollicitées. La dernière vous surprendra !

 Comment stimuler une zone érogène

Le secret pour embraser les sens ? La variété de mouvements.🔥

On dit bye-bye à la monotonie et l’on saupoudre nos ébats d’une bonne dose de créativité. Vous pouvez combiner caresses lentes et rapides, baisers, effleurements. Vous pouvez même mordiller ou pincer doucement, certaines personnes adorent ça.

Attention tout de même à ne pas appuyer trop longtemps, car une pression excessive peut provoquer l’effet inverse en désensibilisant les capteurs.

Chacun et chacune se place différemment sur le spectre de la sensibilité. Alors que certain.e.s sont aux anges avec gestes plus intenses, d’autres réagissent très bien au toucher doux et supportent difficilement plus.

Pour celles et ceux qui ont perdu la sensation dans une partie de leur corps en raison d’un handicap, une réorientation sensorielle est possible, en explorant différentes zones. Pensez au personnage d’Intouchables qui prend du plaisir par la stimulation des oreilles par exemple.

La meilleure manière de connaitre ce qui fait plaisir à l’autre est de lui demander. Vous pouvez l’interroger sur son menu sexuel ou bien poser la question alors que vous vous caressez. 😉


Les classiques

 Le clitoris

Avec 8 000 à 10 000 terminaisons nerveuses, le clito est l’une des régions les plus sensibles de notre corps. Caché sous son capuchon, il ne révèle qu’une petite partie de son anatomie. Sa tige et ses deux racines sont situées à l’intérieur du vagin sous les petites lèvres. 🔍

Pour stimuler cet organe de la jouissance, vous pouvez le caresser doucement avec vos doigts ou votre langue, le presser ou le tapoter légèrement. Osez le jeu des températures en soufflant dessus de l’air chaud puis froid. Un gel lubrifiant froid ou même un glaçon peuvent aussi ouvrir de nouvelles portes à l’excitation.

Avec ses vibrations et son embout suceur de clitoris, notre Coco est le partenaire idéal pour développer votre éventail de sensations seule ou à deux. L’essayer c’est l’adopter. 🤩

 

Les tétons

Structure complexe composée du mamelon et de l’aréole, le téton ne sert pas qu’à allaiter. Cette zone érogène fait partie des plus connues chez les femmes, mais reste souvent inexplorée chez les hommes. Nos tétons sont ultrasensibles, parfois la simple friction avec notre T-shirt peut suffire à les réveiller. ⚡⚡

Pour stimuler les tétons, vous pouvez les caresser tendrement avec vos doigts ou votre langue, les pincer légèrement ou les lécher délicatement. Vous pouvez également utiliser des jouets sexuels tels que des pinces à tétons ou des stimulateurs de mamelons pour explorer vos limites ou celles de votre partenaire.

 

Les lèvres

 Le baiser est l’un des premiers feux d’artifice de sensations que l’on partage avec une personne. 💋

C’est un peu comme le point de départ d’un scénario passionné. Leurs terminaisons nerveuses ont été conçues par Mère Nature pour servir de checkpoint à ce que nous allons ingérer. Elles sont sensibles aux températures, au goût et aux textures. On peut donc se faire facilement plaisir !

Pour vous lancer sur l’autoroute du plaisir, vous pouvez embrasser lentement les lèvres, les mordiller ou les lécher délicatement. Essayez aussi de jouer avec le contact de vos doigts ou même avec des aliments aphrodisiaques comme les fraises au chocolat, un grand classique. 🍓

 

Les zones érogènes à explorer

L’anus

Souvent négligée, la zone de l’anus est pourtant un paradis de plaisir. Proche des parties génitales, elle possède plus de terminaisons nerveuses que le vagin.

Pour stimuler cette région riche en vaisseaux, nerf et muscles, vous pouvez utiliser un lubrifiant à base d’eau et masser doucement l’entrée. Vous pouvez ensuite insérer un doigt ou un jouet anal pour stimuler la partie interne. Allez-y en douceur et avec précaution, car il est facile de causer des douleurs ou des blessures par manque de prudence. On détaille tout dans cet article. 📝

 

La tête : cuir chevelu, cheveux et nuque

 Le crâne est une zone que l’on adore ou que l’on déteste. Chez certaines femmes, le cuir chevelu est une zone sensible qui permet de détendre tout le corps. 💆

Rien de mieux qu’un massage pour apporter relaxation et excitation. Commencez par décoller la peau du crâne avec la pulpe des doigts en maintenant une pression constante. Petit à petit, descendez vers la nuque qui est une zone érogène à elle seule. Une fois dans le cou, vous pouvez l’embrasser, le mordiller ou même essayer les suçons si la réponse est positive. Alterner entre douceur et gestes plus intenses.

Pour les cheveux, vous avez le choix. Certaines personnes aiment qu’on les caresse alors que d’autres préfèrent quand on les tire lorsque l’excitation est à son apogée. ⚠️ Attention : si vous souhaitez tirer les cheveux de votre partenaire, assurez-vous de prendre l’entièreté de la masse capillaire, pas seulement une section comme chez le coiffeur.

Mais aussi

Pour aller encore plus loin et diversifier vos moments érotiques, voici une liste non exhaustive pour compléter les zones érogènes décrites ci-dessus.

  • l’arrière du genou
  • la paume des mains
  • le pli du coude
  • le lobe de l’oreille
  • les pieds
  • les reins
  • les fesses
  • le pubis
  • l’intérieur du poignet
  • l’aine

Ce sont des régions du corps où la peau est plus fine et plus sensible aux stimulations extérieures. Ici aussi, jouez avec les différences de températures, de sensations et découvrez ce qui fait monter le désir. 🌡️

 

Une zone pour les gouverner toutes : le cerveau

Surprise ! 🎉 Le cerveau est la superstar des zones érogènes bien qu’il soit compliqué de le stimuler par le toucher.

C’est là que toutes nos sensations et nos stimuli sont transformés en plaisir et en désir.

Pour que chaque expérience intime soit vraiment spéciale, il est donc e-ssen-tiel de garder notre cerveau constamment en éveil.

Pour le stimuler, vous avez un large choix d’approches telles que le sexting, les mots crus, la lecture de littérature érotique, l’écriture de vos fantasmes, les podcasts et même la pornographie éthique.

L’exploration sensorielle, la créativité et l’ouverture d’esprit sont des moyens fantastiques de nourrir notre imagination et d’ouvrir la voie à de nouvelles possibilités de plaisir. 🌈

 

Ce petit tour d’horizon de nos zones de plaisir se veut être une invitation à sortir des sentiers battus et à partir en quête de nouvelles sensations. Gardez à l’esprit de toujours communiquer ouvertement avec votre partenaire pour savoir ce qu’il ou elle préfère. Restez à l’écoute de ses réactions, souvent non verbales, lorsque vous testez de nouvelles choses. Besoin d’un coup de pouce ? Pas de panique, Puissante vous a concocté un article pour parler de sexe dans son couple. 😘

GO LOVE YOURSELF

Prix de vente$122
Je craque
Prix de vente$149
Je craque

Se faire du bien c’est normal !

Marque engagée

Restons en contact pour plein d'anecdotes croustillantes.