L'impact de l'endométriose sur la libido
4 minutes

L'impact de l'endométriose sur la libido

Maladie encore trop reconnue, l’endométriose est une maladie chronique qui affecte entre 2 et 4 millions de femmes en France. Elle se caractérise par la croissance de tissus similaires à ceux de l’utérus en dehors de celui-ci, provoquant des douleurs pelviennes et des saignements anormaux. Mais ce n’est pas tout ! En plus d’entraver les femmes dans leur épanouissement, elle bouleverse aussi leur libido et leur sexualité. Nous sommes convaincues que plus nous briserons les tabous autour de cette maladie, plus rapidement la médecine se penchera sur des solutions concrètes pour les femmes. C’est pourquoi cet article met en lumière la relation complexe entre endo et libido.

La dyspareunie : quand faire l’amour fait mal

En plus de compliquer le quotidien de 20 % de femmes, l’endo impacte directement le bien-être sexuel.

Pour la majorité des femmes atteintes d’endométriose, les douleurs et les saignements abondants transforment un moment de jouissance en parenthèse de souffrance. 

C’est ce que l’on appelle la dyspareunie. Le corps médical observe deux types de douleurs durant le rapport. ⚡⚡

La dyspareunie superficielle est caractérisée par des douleurs qui se produisent au début de la pénétration et qui sont ressenties au niveau de la vulve, du clitoris, du vestibule ou du vagin. La dyspareunie profonde est définie par des douleurs au fond du vagin qui peuvent se propager jusqu’au bas-ventre.

Cerise sur le gâteau ? Les femmes malades peuvent également ressentir de l’inconfort ou de la douleur pendant l’orgasme, ce qui envenime grandement le rapport au plaisir.

 

 

Les effets de l’endométriose sur la libido

Au-delà des symptômes physiques, l’endométriose affecte aussi les émotions.

Au fil des expériences inconfortables, un cercle vicieux s’installe. Chaque nouveau rapport devient une source de stress qui empêche le lâcher-prise nécessaire pour avoir du plaisir. 🍃

La honte et la culpabilité emboitent souvent le pas à l’appréhension. Ne pouvant pas profiter pleinement de leur vie sexuelle, les femmes atteintes d’endométriose se sentent anormales. Elles peuvent aussi craindre d’être jugées ou rejetées par leur partenaire en raison de leur relation complexe avec la sexualité. Vous savez à quel point notre intimité est pétrie d’injonctions. Celle d’être performante sous les draps n’est pas en reste.

Mais, tout n’est pas si sombre. Bien que l’endométriose puisse avoir un impact important sur l'épanouissement sexuel, il est possible de prendre des mesures pour retrouver sa libido. ☀️



 

Nos tips pour mieux vivre sa sexualité avec l’endo

 

Communiquer avec son ou sa partenaire

On ne vous le dira jamais assez : la communication est centrale à toutes les formes de relations. Que ce soit l’amour de votre vie ou un coup d’un soir, verbalisez votre expérience et vos besoins avec votre partenaire.

Laissez-lui l’espace de comprendre et incluez-la ou le dans la recherche de solutions qui fonctionnent pour vous deux. 💞

 

Travailler la mobilité du bassin

Les lésions de l’endomètre peuvent provoquer un raidissement de bassin. Le corps résiste à la douleur et les adhérences figent le plancher pelvien.

Pour éviter ce cercle vicieux, conservez la mobilité de son corps avec des activités d’étirement que ce soit par la pratique sportive, la kiné, l’ostéo ou encore les délicieuses postures du yoga et des pilates. 🧘

La douleur peut également être causée par l’irritation des nerfs, comme le nerf pudendal. Dans ce cas, la prolothérapie neurale peut être une bonne option.

Quoi qu’il en soit, consultez un médecin sensibilisé.e à la réalité de l’endo pour être redirigée vers des professionnel.les de confiance.

Opter pour la bienveillance

Il est important de se rappeler que l’endométriose n’est pas votre faute et que vous ne devriez pas vous sentir coupable ou honteuse de votre état de santé. Chaque expérience est différente et l’idée d’une sexualité « normale » est un pur mirage. La compassion envers vous-même sera votre BFF pour vous réconcilier avec votre sexualité.  😉

 

Vous l’aurez compris, l’endo peut grandement impacter la libido et l’épanouissement sexuel. Notre dernier conseil ? Vous rappelez que le plaisir à deux ne se résume pas à la pénétration. Il existe une multitude d’autres pratiques à explorer pour kiffer sa sexualité. 😘

GO LOVE YOURSELF

Prix de vente$122
Je craque
Prix de vente$149
Je craque

Se faire du bien c’est normal !

Marque engagée

Restons en contact pour plein d'anecdotes croustillantes.