Décupler son plaisir avec le edging
9 minutes

Décupler son plaisir avec le edging

L’insatisfaction sexuelle est une véritable source de problèmes pour bon nombre de jeunes couples. Elle est de mieux en mieux gérée avec l'avènement de nouvelles méthodes et pratiques sexuelles. L’edging qui en donne la solution par excellence participe efficacement à l’intensification de l’orgasme. On la pratique pour atteindre le kiff ultime seul.e, en couple ou même en groupe.

Pour s'y engager, il est essentiel de consacrer un temps adéquat à la préparation. Faire monter la température progressivement, en accord avec votre +1😏

Qu’est ce que l’edging : définition et explication 🔍

De sa traduction anglaise, l'edging signifie littéralement "la lisière", c'est une pratique sexuelle visant à vous faire atteindre le paroxysme du plaisir dans vos moments d’intimité, et vous conduit jusqu'au bord de l’extase. Elle se fonde sur le développement de la capacité à retarder l’orgasme et à se retenir de jouir dès qu’il s’annonce. Cette aptitude à conserver et à faire durer la phase de pré-orgasme a le mérite de vous propulser vers un sentiment de bonheur intense! 🤩

Cela explique le fait que “edging” soit vu comme l’état dans lequel on se trouve peu avant l’intense orgasme que procure cette astuce.

L’edging, vous permet :

  • de maîtriser votre plaisir,
  • de contrôler l’orgasme de votre partenaire.

C’est une sexualité basée sur la maîtrise de la sensation dans sa montée progressive. Sa réussite dépend de votre habileté à maintenir pendant longtemps, votre partenaire dans une excitation très forte en phase préorgasmique

Avec l’edging, après le long moment de rétention de l’apogée, quand se déclenche finalement la jouissance, le plaisir s’amplifie ! Une forte sensation de bien-être qui se prolonge beaucoup mieux qu'un orgasme ordinaire.😍

Vous pouvez la vivre seul grâce à la pratique de la masturbation en observant une alternance entre les moments de forte stimulation. Se faire le plus proche possible du point du non retour de l’orgasme et se retenir de l’atteindre est tout le principe.

Pourquoi pratiquer l’edging ? 🧐

Celui-ci assure aussi bien à l’homme qu’à la femme : 

  • une certaine confiance en soit
  • permet de faire durer vos moments d'intimité en duo ou seul.e.

De façon générale, la moyenne de temps connue pour la durée d’une pénétration vaginale est de 5,4 minutes. Ce temps relativement court ne permet pas souvent à deux individus impliqués d'atteindre de véritables orgasmes. Les deux s'offrent mutuellement du plaisir sans pour autant en profiter sur le long terme.

Avec votre partenaire 

Se préparer à jouir d’un profond bien être est l’une des raisons les plus importantes pour lesquelles il faut pratiquer l'edging. Vous définissez avec votre compagnon ou votre compagne, les mots et astuces à adopter lors de l'union charnelle pour contrôler la survenue de l’orgasme. L’expression la plus utilisée est l’emblématique “Stop” qui indique la nécessité de l’interruption du coït ou de la stimulation. À cet effet, il est indispensable d’être en mesure d’évaluer votre niveau de d'excitation au fur et à mesure.

Sur une échelle de 10, dès que vous vous sentez à un niveau d'intensité élevé, à 8 ou à 9, vous devez arrêter les mouvements stimulants. Cela vous permet de mieux gérer le retardement de la satisfaction et amplifie la jouissance.

Ainsi, on peut résumer en quatre points, les principales raisons pour lesquelles il faut s’adonner à la pratique de l'edging :

  • il permet de mieux découvrir le fonctionnement de son propre corps et ses sentiments ;

  • il décuple la puissance des orgasmes chez les partenaires en induisant la prolifération des hormones de bien être ;

  • il renforce la connivence entre les partenaires.

  • il augmente considérablement la durée de l’acte intime et amplifie davantage la satisfaction.

Comment pratiquer l’edging, comment s’y préparer ? 😏

Avec son.sa partenaire 

Provoquer la frustration temporaire est idéale pour faire monter la température ! 🔥

Votre partenaire peut s’emparer de votre excitation en vous touchant et en arrêtant de vous masturber alors que vous sentez l’orgasme monter. Il ou elle peut changer de zone érogène, ralentir l’intensité de la stimulation ou simplementvous guider à la voix en vous disant de vous retenir.

La mise en œuvre du edging est axée sur des principes assez précis mais non mécaniques. C’est une méthode qui, en vous procurant un bien être phénoménal, vous assure une sexualité épanouie.

Pour vous y engager, il faut impérativement vous accorder avec votre +1 sur la manière dont vous devez contrôler le retardement de l’apogée. Il s’agira notamment de convenir des codes verbaux à employer au bord de l’orgasme pour ralentir la stimulation et relancer les mouvements.

Aussi, pour une bonne pratique du edging, il est conseillé d’opter pour des positions propices à la régulation de certains facteurs. Il s’agit ici de maîtriser la vitesse de pénétration vaginale / masturbation, le rythme et l’intensité des mouvements. Un choix judicieux de position tenant compte de ces paramètres vous assure un plein pouvoir sur l'augmentation du plaisir au cours de l'activité.

Par la masturbation 

En considérant les différentes manières dont s’effectue l’edging, il est important de mentionner son côté expérimental. En réalité, avant de le pratiquer en duo avec votre compagnon ou compagne, vous pouvez l’expérimenter en solitaire. La technique du edging associée à la masturbation vous permet d’identifier vos zones érogènes. La connaissance de ces zones et des réactions de votre organisme face à leur stimulation vous prépare à une efficacité du edging en couple.

Une bonne préparation de l’application de cette méthode passe nécessairement par un entraînement en solitaire. Le but de cette préparation est de vous permettre d’aiguiser vos capacités à arrêter à temps la stimulation en vue de retarder votre orgasme. 🥳

Peut-être que l’orgasme vous échappera pour vos premiers essais. Pas de panique ! Comme toute nouvelle compétence (et comme le vin), le contrôle de l'orgasme se perfectionne avec le temps. 😉 

Pratiquer l’edging avec un vibromasseur, ça marche aussi ! 😏

L’usage d’un vibromasseur pour la mise en œuvre de la méthode du edging est à prendre avec délicatesse. Le vibromasseur est connu pour ses performances et sa capacité à vous faire atteindre un degré d’excitation très élevé en un temps record. Pour en faire usage et en tirer satisfaction, il faut prendre le temps de découvrir le type de vibromasseur qu’il vous faut. Il en est de même pour la vitesse de fonctionnement.

Découvrir la vitesse qui vous convient est garant d’une bonne adaptation de l’appareil à la pratique du edging. Ainsi, il est recommandé d’explorer les formes possibles, les différents modèles et même à des vitesses variées pour en arriver au bon choix.

Pas de panique ! Il est clair que le résultat attendu ne peut intervenir qu’au bout de plusieurs séances d'entraînement : l’appareil ne peut fonctionner tout seul, il nécessite une bonne maîtrise de sa manipulation 🙃

L’effet produit par le vibro sur une partie de votre corps peut ne pas être le même sur cette même partie chez un autre. Il ne faut donc pas se limiter à l’excitation des parties génitales dans l’usage d’un vibromasseur. Bien que la croyance populaire semble l’ignorer, de nombreuses autres parties de votre corps peuvent réagir efficacement à sa stimulation, cou, seins etc...😍

Ne soyez surtout pas pressé de stimuler votre clitoris avec le vibromasseur. Prenez plutôt le temps de l’atteindre indirectement en partant de ses bordures, sur le côté ou en dessous. Vous pouvez de ce fait, bénéficier d’une excitation plus intense. Le plus important donc est d’y aller avec beaucoup d’attention pour bien découvrir ce qui vous procure du plaisir. L’atteinte régulière de l’orgasme explosif ne sera donc que le resultat d’une série d’expériences réalisée sur soi-même.   

Quels sont les risques liés à la pratique du edging ? 

Même si de façon remarquable la pratique du edging ne présente aucun risque, elle n’est pas sans danger pour l’organisme. En se basant sur l’aspect physiologique de cette préoccupation, on se rend compte qu’elle peut impacter négativement le cerveau. En réalité, à force de retarder la survenue de l’orgasme, pendant que la phase préorgasmique perdure, le cerveau secrète une quantité croissante de dopamine. C’est d’ailleurs cette substance qui est à l’origine de l’intense sensation de jouissance sexuelle que l’on ressent.

Le véritable "danger" s’installe lorsque la masturbation dont vous usez pour vous préparer à la pratique du edgings’associe à la visualisation de film pornographique. Le cerveau s’habitue de plus en plus à une forte sécrétion de dopamine : un état de dépendance à la pornographie peut s’installer progressivement et le cerveau risque de s’y adapter. 

Une addiction à la masturbation et à la pornographie peut réussir à dénaturer vos désirs intimes. Avec cette pratique, les rapports intimes peuvent très tôt paraître moins plaisants que ces moments de masturbation accompagnés de films pornographiques.

De nombreux sexothérapeuthes s’accordent à reconnaître que la mise en œuvre du edging par masturbation et visionnage de film porno présente des risques. Tout dépend donc aussi de la fréquence à laquelle vous regardez des films pornographique, seule ou en couple etc..

Les problèmes liés aux troubles de libido au sein des couples constituent les premières conséquences de cette pratique. Des pertes incontrôlées de temps sont aussi des conséquences souvent indirectes de ces pratiques. En réalité, de façon progressive, le cerveau, répondant aux sollicitation prolongées de l'organisme, s'accorde plus de liberté à secréter les hormones d’excitation.

La pratique de l'edging est donc à consommer avec modération 😇

Vous savez désormais que retarder l’accès au septième ciel ouvre la porte à plus de plaisir ainsi qu’une meilleure connaissance de soi. Pour aller plus loin dans la découverte de nouvelles pratiques, on vous recommande vivement nos exercices de slow sex

 

GO LOVE YOURSELF

Prix de vente$122
Je craque
Prix de vente$149
Je craque

Se faire du bien c’est normal !

Marque engagée

Restons en contact pour plein d'anecdotes croustillantes.