Masturbation : les positions à connaître

Masturbation : les positions à connaître

La masturbation naguère fortement taboue, est de plus en plus reconnue comme étant une pratique bienfaisante, étant donné ses nombreux avantages pour la santé. Pour qu’elle soit davantage bénéfique, ne vous contentez pas de ne connaître qu'une position de masturbation, explorez-en plusieurs afin de varier les plaisirs et découvrir votre corps. Quelles sont donc les positions à connaître pour un onanisme plus bénéfique pour la femme ?

  1. Les bienfaits de la masturbation
  2. Avant toute chose, choisir le bon endroit
  3. Les positions et mouvements idéals pour se masturber
  4. Varier les positions de la masturbation avec votre vibromasseur

Les bienfaits de la masturbation

Peut-être faites-vous partie de ceux qui ont toujours pensé que la masturbation n’apporte que du plaisir ? Eh bien, sachez que ses bénéfices pour le corps et pour la santé sont une kyrielle. Voici quelques bienfaits de la masturbation

La masturbation pour prévenir la dépression

Les sexologues sont unanimes là-dessus, les hormones qui se libèrent pendant la masturbation ou au cours des relations sexuelles, ont pour conséquence d’améliorer la qualité de la bonne humeur. Il s’ensuit logiquement que la dépression est éloignée.

Lorsque vous éloignez le stress, la dépression est aussi écartée. Il est démontré scientifiquement qu’en vous masturbant, que vous soyez homme ou femme, et surtout en atteignant l’orgasme, le cerveau sécrète des hormones dites ‘’hormones du plaisir’’ (endorphines) qui permettent de détendre tout votre être. Physiquement et psychiquement, le stress est évacué et le bien-être s’installe.

Les effets de la masturbation sur la douleur

‘’The Journal of Sex Research’’ a publié une étude dont les conclusions attestent que l’amour solitaire fortifie la tolérance à la douleur. Par ailleurs, se masturber jusqu’à atteindre l’orgasme, atténue la migraine.

Se masturber influence la qualité du sommeil

Valérie Major, sexologue réputée, affirme que l’orgasme apporté par l’auto stimulation génitale détend profondément le corps. Le rythme cardiaque baisse, la pression aussi. C’est un état favorable à un sommeil profond. Se masturber dans une bonne position est donc un excellent moyen de trouver le sommeil si vous ne dormez pas facilement.

Se masturber évite la survenue de certains cancers

Des recherches menées par des savants en Australie, démontrent que lorsque l’homme se masturbe jusqu’à jouissance, le liquide séminal s’accumule moins dans les canaux de la prostate. Les risques de cancer sont donc fortement amoindris.

L'orgasme de la femme qui découle d’une masturbation ou d’une relation sexuelle, permet la production d’ocytocine. Cette hormone protège contre le cancer du sein, car elle débarrasse les femmes des radicaux libres cancérigènes.

Éviter l’incontinence par le pouvoir de la masturbation

Le plancher pelvien est un ensemble constitué de ligaments et de muscles. La pratique de la masturbation favorise leur raffermissement et leur tonicité. C’est ainsi que l’incontinence est éloignée.

Se masturber maintient le cœur en bonne forme

La masturbation tout comme un rapport sexuel classique, stimule le cœur et augmente le rythme cardiaque. Sachez au passage que le cœur est un muscle qui a besoin de s’exercer, et la masturbation lui procure cette satisfaction. Par ailleurs, la jouissance occasionne la montée du taux d’estrogènes ; et on sait que ces hormones protègent le cœur.

Le plaisir en solo est bénéfique pour le cerveau

Le cerveau est nourri et entretenu par 2 substances produites par la stimulation sexuelle :

  • l’adrénaline ;

  • le cortisol.

La sécrétion de ces substances chimiques naturelles est vitale pour la santé cérébrale.

La masturbation atténue les symptômes de la ménopause

Vanessa Forgues (sexologue) informe que selon une enquête à propos des bouleversements dus à la ménopause, les femmes qui pratiquent le sexe en solo :

  • entretiennent une bonne libido ;

  • ont moins de douleur pendant les rapports sexuels ;

  • prennent plus de plaisir aussi bien en faisant l’amour avec un partenaire qu’en se stimulant toutes seules, et ce, parfois sans pénétration.

Pour une ménopause facile à vivre, il est recommandé de se faire plaisir en solo en variant la position de masturbation et en explorant les multiples zones érogènes du vagin.

Se masturber pour revigorer son système immunitaire

L’activité sexuelle à 2 ou en mode masturbation ravive le système immunitaire. En effet, l’orgasme facilite la production de globules blancs encore appelés ‘’cellules T’’. Ces cellules savent pénétrer les tissus contaminés par divers agents pathogènes, pour ensuite procéder à une autodestruction pour éliminer tout ce qui pourrait nuire à la santé humaine.

Par ailleurs, lorsque vous cultivez une bonne pratique de l’auto-érotisme, les bienfaisances qui en découlent fortifient le corps, l’esprit et vous pouvez vous sentir en harmonie avec vous-même. Cet état d’équilibre ne faisant aucune place au stress ni à l’anxiété, vous pouvez jouir d’une détente quasi-permanente favorable à un système immunitaire robuste.

Avant toute chose, choisir le bon endroit

Quel est le bon endroit pour se masturber ? La réponse dépend tout d’abord de vous et de vos fantasmes. S’il est vrai que se faire plaisir toute seule exige avant tout une grande intimité avec soi-même, certaines personnes aiment bien le faire dans des endroits où le risque de se faire surprendre est grand. Cela a quelque chose d’excitant.

Ceci dit, en règle générale, le bon endroit est forcément celui qui offre le plus d’intimité et de discrétion. Si vous vivez seule alors tous les coins de votre maison vous conviendront tant que vous êtes à l’abri des indiscrétions.

Si vous cohabitez avec vos parents ou des amis, vous devrez alors vous créer vos coins d’intimité. Comment ? Dans votre chambre à coucher, mettez de la musique pour dissimuler vos soupirs ; car oui, les soupirs bien que pouvant être indiscrets à certains moments, sont importants pour jouir pleinement. Sous la douche, le bruit de l’eau vous aidera à créer l’isolement pour bien vous lâcher. Si vous aimez vous mirer en jouissant, vous vous y plairez.

Rien cependant ne vous interdit de rechercher l’orgasme dans votre garage ou même dans votre voiture. Laissez votre imagination vous proposer des lieux qui peuvent pimenter le plaisir. L’avantage de l’auto stimulation sexuelle est de vous permettre de vous soulager à tout moment.

Les positions et mouvements idéals pour se masturber

Pour tirer un maximum de profit de la masturbation, il faut déjà commencer à faire en sorte que cela ne devienne pas une routine monotone. Le secret ? Les meilleures positions et mouvements adéquats.

À genoux sur son lit

Après les attouchements préliminaires, faites face au dossier du lit et tenez-le d’une main afin de garder l’équilibre. Penchez-vous en avant, et de la seconde main, maintenez fixe le vibromasseur sur le matelas de sorte à rythmer les mouvements de hanche à votre convenance. Cambrez les reins en favorisant des pénétrations peu profondes et fermes. Cette technique aide à bien stimuler le point G. c’est une excellente position de masturbation.

Dans le bain, une jambe en dehors

La baignoire vous est plus confortable que le lit ? Coulez-vous alors un bain et étendez-vous dans l’eau chaude. Sortez une jambe pour un meilleur confort d’écartement. Cette position de masturbation permet de choyer le clitoris tendrement. Avez-vous pensé à un vibro ? Un waterproof conviendrait ici.

Allongée sur le lit

Étendue sur le dos les jambes repliées, caressez-vous la poitrine en effleurant délicatement les tétons pour les faire se dresser. Câlinez-vous le ventre puis le bas du ventre. Descendez savamment vos doigts sur les cuisses. Le plaisir montant, saisissez votre sextoy et faites vibrer le clitoris. Si vous le souhaitez, levez vos jambes et faites un bel écart pour glisser le vibromasseur dans votre vagin humecté. Avec la main, il vous est possible de varier l’intensité tout en dirigeant le sextoy vers les zones érogènes que vous voulez.

Se masturber en étant debout

On a souvent tendance à croire que la masturbation debout est le fort des hommes et que la position couchée est l’apanage des femmes. Ce n’est que des "à priori’’. Pour se faire plaisir, l’audace doit se libérer pour que l’imagination fasse le maximum d’exploration.

Comment devez-vous y prendre ? Commencez par des caresses douces sur le corps. Touchez délicatement vos seins en stimulant vos tétons. Quand vous sentez vos seins s’éveiller, maintenez une main sur la poitrine pour continuer à les titiller pendant que l’autre main, descend vers le bas-ventre.

Effleurez ensuite les cuisses. Quand l’excitation commence à grimper, partez à l’assaut de votre clitoris tout en douceur. Le vibromasseur peut alors entrer en scène pour tutoyer en un premier temps le clitoris puis, quand la lubrification interne est faite, vous pouvez explorer votre vagin.

La pénétration dans la position debout vous donnera des sensations que vous obtiendrez péniblement en étant assise ou couchée.

Se masturber sans recourir à ses mains

Mettez-vous dans votre lit, positionnez un oreiller sous le bassin et étendez-vous sur le ventre. Tout doucement, entamez un va-et-vient et prenez progressivement du rythme en fonction de l’intensité de la stimulation. C’est une belle façon d’entamer sa journée.

Se faire une masturbation assise sur une chaise

Première précaution : veiller à ce que la chaise ne soit pas rugueuse ou brute. Elle doit par ailleurs être solide et offrir du confort. Une fois ces mesures prises, écartez vos jambes et asseyez-vous sur la chaise. Cambrez-vous suffisamment pour favoriser le frottement du clitoris contre la chaise.

C’est le moment d’exécuter des mouvements d’aller et venu, de bas vers le haut et de gauche à droite et parfois en association des 2 mouvements. Sentez la stimulation prendre de l’ampleur et laisser vos doigts se balader vers le bas-ventre pour chouchouter le clitoris. Glissez un doigt puis 2 dans le vagin.

En faisant se succéder frottements et pénétrations, l’orgasme arrive de façon explosive. Et si vous faites l’option d’un phallus en latex bien tallé, vous vous donnerez des chances de toucher les deep-spot avant et arrière pour des orgasmes en rafales.

Varier les positions de la masturbation avec un vibromasseur

Il est crucial de diversifier les postures de la masturbation surtout quand vous avez la chance de posséder un vibromasseur.

Pratiquer l’onanisme à 4 pattes

Vous le savez certainement, les femmes n’ont pas coutume de s’auto érotiser dans cette position. Si certaines n’arrivent pas à jouir seule dans cette posture, elles entraînent tout de même leur corps à ressentir des sensations de cette façon-là.

À 4 pattes, câlinez vos lèvres et titiller délicatement votre clitoris. Lorsque le vagin s’est lubrifié, introduisez votre vibromasseur et appréciez.

La posture accroupie pour une meilleure exploration

Ne vous focalisez pas que sur votre clitoris. Il existe plein d’autres zones érogènes à explorer. La position accroupie vous permettra de stimuler facilement le deep-spot avant et le deep-spot arrière qui sont des zones érogènes fortement sensibles. Notez que la plupart des hommes ignorent ces points de forte jouissante. D’autres en entendent parler sans savoir les stimuler. Les 2 deeps-spots sont situés à l’avant et à l’arrière du col de l’utérus. Si un partenaire ne peut les atteindre souvent que par hasard, vous pouvez cependant facilement accéder facilement à ces zones fortement érogènes avec un vibromasseur, surtout quand vous êtes accroupie.

Réussir vos séances d’auto érotisme nécessite que vous trouviez un cadre où vous pouvez vous lâcher complètement. Ne pas se cantonner à une position de masturbation est crucial pour une pratique épanouissante. Avec plus de la liberté, vous finirez par repérer les positions qui vous font le plus de bien. C’est bien entendu sans oublier les multiples jouets sexuels qui existent et dont vous pouvez tirer un profit énorme. Étudiez votre cadre de vie, et vous vous rendrez compte des multiples possibilités qu’il vous offre.

 

Notre conseil Coco

Avec Coco, vous pouvez combiner toutes les positions que vous préférez. Allongée, genoux pliés, vous pouvez stimuler votre clitoris et le point G en même temps... Ou non. ☺️ Vous pouvez choisir de ne stimuler que la partie externe du clitoris grâce à la succion, ou seulement en vous pénétrant avec la tête vibrante ! Si vous aimez les plaisirs sous la douche ou dans un bain, Coco est waterproof. Étant donné qu'il se plie, il s'adapte à la plupart des morphologies !

GO LOVE
YOURSELF

Angebotspreis119€
Angebotspreis59€
Angebotspreis10€ Regulärer Preis12€

Es ist normal, sich selbst etwas Gutes zu tun!

ENGAGIERTE MARKE

Lassen Sie uns in Kontakt bleiben – viele knisternde Anekdoten erwarten Sie.